21 avril 2020, par Jean-François Bourdeau, Marketing Science

François Legault: plus rassembleur que Star Académie et le Bye-Bye!

Touché! et Mesure Média vous présentent sur une base régulière un Bulletin de santé des médias.

 

La télévision au Québec

 

  • Globalement, les Québécois regardent 15 % plus de télévision depuis le début du confinement, et ce, alors que la grosse saison télévisuelle est terminée
  • Les auditoires des chaînes de sport ont fondu, au profit des chaines de nouvelles continues
  • À 13 heures tous les jours, depuis le début avril, environ 2 450 000 Québécois écoutent le point de presse du trio François Legault, Danielle McCann et Horacio Arruda. Ils sont environ 1,1 million à suivre celui de Justin Trudeau à 11h15
  • À cette heure, 35 % des Québécois sont devant leur téléviseur (peu importe la station), ce qui est deux fois plus qu’à l’habitude. À 11h15, ils sont 20 %
  • Le point de presse du Premier ministre Legault récolte 85 % des parts de marché. Du jamais vu en terme de concentration d’écoute! C’est plus élevé que les meilleures années de la lutte entre Star Académie et Tout le monde en parle et même le Bye-Bye!
  • Globalement, les auditoires de TVA, SRC, RDI et LCN ont augmenté de 175 % à 13h00, et de 68 % à 11h15

 

« Même si le gouvernement fédéral verse des sommes beaucoup plus considérables, le gouvernement Legault obtient, au Québec, une plus grande légitimité puisque ses communications sont plus claires et empathiques. », Jean-François Bourdeau, Directeur du Marketing Science, Omnicom Media Group Québec

 

La télévision au Canada anglais

 

  • Hors-Québec, environ 1,6 million de canadiens suivent le point de presse de Justin Trudeau. Il y a donc plus de citoyens québécois qui regardent François Legault que de canadiens anglophones qui regardent leur Premier ministre
  • Si on additionne les auditoires de Justin Trudeau d’un océan à l’autre, il se positionne tout juste devant François Legault (2,74 millions vs 2,45 millions)
  • Les parts de marché de 42 % du Premier ministre du Canada sont excellentes dans un contexte où la fragmentation de l’écoute est beaucoup plus importante qu’au Québec. À cet effet, nos voisins anglophones ont accès à plus de 200 chaînes de télé…

 

La radio au Québec

 

  • Les stations 98,5fm et ICI Radio-Canada Première – où il y a beaucoup de nouvelles et de commentaires – demeurent très écoutées
  • Globalement, les stations de radio ont perdu environ 30 % de leur auditoire – en particulier lors des émissions du matin et du retour à la maison. Puisque que plus de la moitié de l’écoute radio s’effectue habituellement en voiture, il n’est pas surprenant qu’il y ait un recul dans ces tranches horaires les plus populaires
  • Le télétravail a modifié passablement l’écoute musicale. Ainsi, le temps d’écoute moyen de Spotify est hausse, soit à plus de trois heures et demie par jour auprès de ses utilisateurs. Il y a fort à parier que ce sont les radios musicales qui écopent

 

Google

 

  • Toujours dans les recherches sur Google, l’épicerie en ligne a connu une hausse de 195 % et l’accès à des vidéoconférences, de 537 % !
  • Les segments de consommation qui ont connu les déclins les plus négatifs sont l’immobilier (- 18 %) et l’automobile (-29 %)

 

Les médias sociaux

 

  • L’utilisation globale des médias sociaux a augmenté de +15 %
  • Twitter est plus utilisée comme source d’information instantanée. La hausse est de +15%
  • Facebook est en hausse de +23 %
  • LinkedIn – plateforme professionnelle – est en baisse de -12

 

La vidéo en ligne

 

  • Depuis le début de la pandémie, les plateformes de « streaming » comme Club Illico et Tou.tv sont en hausse. Selon Google, Crave et Netflix ont connu une augmentation globale de 32 % des recherches. Nous pouvons présumer que l’écoute aurait augmenté d’au moins du tiers. Ces données ne tiennent toutefois pas compte du temps passé sur les plateformes de « streaming » qui doit, lui aussi, être à la hausse

 

Bonne nouvelle pour les médias !

 

  • Les médias québécois se partageront, entre la mi-mars et la fin juin, une enveloppe budgétaire de 30 millionsIl s’agit de 99 % de l’enveloppe totale du budget publicitaire du gouvernement du Québec

 

 

Parution originale : https://bit.ly/2KsCPff

Articles qui pourraient vous intéresser

11 juin 2020, Marketing Science 3 min.

George Floyd et l’authenticité des marques

Touché! et Mesure Média vous présentent sur une base régulière un Bulletin de santé des médias.   Plus de deux semaines plus tard, le décès tragique de George Floyd demeure, un peu partout sur la planète, au cœur de l’actualité. Au Québec, plusieurs manifestations – toutes pacifiques, parfois même en silence – ont eu lieu jusqu’à maintenant. Et, […]

Lire plus

4 juin 2020, Investissements audio-vidéo 3 min.

Automne 2020 : une programmation TV pleine de promesses

La pandémie qui nous touche et sévit depuis la mi-mars pose un défi important pour les productions télévisuelles québécoises attendues pour l’automne.   Avec la saison d’achats qui débute la semaine prochaine, nos récentes conversations avec les télédiffuseurs nous amènent à croire qu’ils s’en sortent avec brio: la programmation qu’ils nous ont présentée dans ces […]

Lire plus

12 mai 2020, Marketing Science 3 min.

Radio et pandémie : stabilité et… mouvements!

Touché! et Mesure Média vous présentent sur une base régulière un Bulletin de santé des médias.   Quel est le dénominateur commun entre la crise du verglas de 1998, les inondations exceptionnelles de 2017 et la pandémie de 2020 ? Malgré les multiples changements observés dans l’univers des médias, une constance demeure : les Québécois écoutent la radio.   […]

Lire plus

22 avril 2020, Stratégie 5 min.

Garder ses phares allumés

  Le média est une industrie plutôt méconnue du commun des mortels. Malgré les quelques années passées à l’université à me faire enseigner toutes les facettes du marketing, je me rends compte, depuis mon arrivée chez OMG, que le média ne s’apprend pas sur les bancs d’école. Il faut réellement avoir la tête dedans pour […]

Lire plus